Skip to content

Open procedure: Etude de capitalisation et de cadrage des engagements pour le renforcement de l’Etat de droit, de la justice et de la sécurité au Burkina Faso

24.06.2019  08:23
Deadline for applications: 15 July, at 12:00, Danish time

Description:

L’étude s’inscrit dans le processus de préparation d’un nouveau Programme Pays Danemark-Burkina Faso pour la période 2021-2025 dont l’Ambassade du Danemark à Ouagadougou a la responsabilité. L’actuel programme thématique « Droits humains et Stabilité » a pour objectif d’améliorer la situation des droits humains et le renforcement de l’Etat de droit au Burkina Faso en vue d’établir des fondements solides pour le développement et la stabilité du pays. Le programme thématique comporte trois engagements de développement (ED), dont deux sont mis en œuvre par l’Etat tandis que le troisième est mis en œuvre essentiellement par la société civile.

La présente mission concerne les deux ED mis en œuvre par l’Etat. Vu le développement contextuel que le Burkina Faso a vécu depuis la conception de l’actuel programme thématique, notamment en ce qui concerne la détérioration de la situation sécuritaire, un appui dans le domaine de la justice, des droits humains et de la sécurité apparait à priori toujours hautement pertinent. En effet, la sécurité, la justice et l’Etat de droit sont en général considérées comme des fonctions primordiales dans un processus de stabilisation et comme des prérequis pour le développement social et économique. Il s’agit aussi de fonctions qui sont intimement liées ; il faut trouver des réponses sécuritaires sans sacrifier les principes de l’Etat de droit (justice et droits humains) d’autant plus que le manque de respect de ces principes est susceptible d’impacter négativement la situation sécuritaire.

Ainsi, en préparation à la conception du nouveau Programme Pays, l’Ambassade a jugé opportun de faire réaliser un étude permettant de : i) capitaliser les expériences des deux engagements de développement afin de consolider les acquis et d’identifier les insuffisances et enseignements tirés des processus de mise en œuvre ; ii) contribuer à cadrer la conception des futurs engagements du Danemark dans le domaine du renforcement de l’Etat de droit, de la justice et de la sécurité à travers des analyses et des échanges avec les principales parties prenantes en tenant compte de l’évolution du contexte, les priorités politiques du Burkina Faso et celles du Danemark, les interventions d’autres partenaires au développement ainsi que certaines contraintes liées aux procédures et lignes directrices de la coopération danoise. 

L'étude est prévue se dérouler sur une période de un mois et demi et  nécessitera la mobilisation de 2 consultants: un expert en reformes du secteur de la justice et un expert en réformes du secteur de la sécurité.

Le budget maximal à ne pas dépasser est de 700 000 DKK.

L'étude se déroulera du 2 septembre au 15 Octobre 2019. 

Deadline for applications: 15 July 2019, at 12:00, Danish time

Contact the Programme Officer at the contact point below to receive the Request for Proposal. Applications not using the standard form may be rejected.  Proposals received after the deadline shall be rejected.

Contact point:      
Name of Programme Officer: Lucien Ouedraogo
E-mail address, Programme Officer: lucoue@um.dk ; ouaamb@um.dk
Telephone of Programme Officer: +226 57 50 01 05

Criteria for award of Contract: As stated in the Request for Proposal